LE LABO SE TRANSFORME EN GALERIE VIRTUELLE.

Pour ses 15 ans, Le Labo lance une exposition présentée via un Musée éphémère et virtuel, dans le cadre de la 25ème édition du Scotiabank CONTACT 2021. L’exposition sera disponible en ligne dès le 5 juin 2021 : www.lelabo15.art

Conçue et réalisée par le Labo – Centre d’arts médiatiques de Toronto et ses membres,“Regarder en arrière, pour aller de l’avant” est dans ce contexte de pandémie, une invitation à l’introspection, à marquer une pause, pour apprécier, tout le chemin artistique parcouru depuis maintenant 15 ans.

L’année 2020, nous a appris à marquer un temps d’arrêt, à regarder attentivement en arrière et nous a laissé le temps d’apprécier tout ce cheminement depuis 15 ans, pour aller désormais de l’avant.

Tout au long de ce processus, une question demeure : Quel effet positif Le Labo a-t-il eu sur les artistes de la communauté francophone torontoise ?

L’exposition souligne cette histoire en tissant des liens entre l’art médiatique franco-ontarien et cette communauté diversifiée et résiliente, en lui rendant hommage.

L’année 2021, s’est amorcée  sur un cap positif, en regardant en arrière pour créer le futur.

LES ARTISTES DE L’EXPO

SAMUEL CHOISY
Samuel a commencé son éducation artistique par la musique, il aime se décrire comme étant un peintre de la lumière. La citation qui l’accompagne dans sa pratique : “Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme” – Antoine Laurent de Lavoisier.

PASCALINE LEBRAS
Pascaline est une photographe passionnée de voyages, anciennement nomade elle a posé ses valises à Toronto en 2011. Dès lors, elle n’a eu de cesse d’être en quête du cliché retranscrivant au mieux l’authenticité et la beauté des instants de tous les jours. Il y a 2 ans, son rêve était de participer au festival de la photographie Scotiabank – CONTACT. Ce souhait, elle l’avait même mis sur son vision board ! En juin 2021, ce désir est devenu réalité !
La citation qui l’accompagne est la suivante : « Photographie le monde tel qu’il est, rien n’est plus intéressant que la réalité. » Mary Ellen Mark

CLAUDE MARTEL
Claude dit Tonnerre est un artiste créatif, aussi dynamique qu’une pile, avide d’échanges et de partages photographiques, qui depuis le début de sa pratique aime apprendre les règles pour mieux se les approprier, en les détournant. Alors, lorsqu’il est temps de partager une citation, qui le définit dans sa pratique, Claude cite tout de suite et sans hésitation un autre Claude :“La première règle est de désobéir” du musicien français Debussy.

JOSEPH MUSCAT
Artiste plasticien depuis 40 ans, Joseph s’estime  chanceux de ne jamais être à cours d’idées et d’être toujours autant productif. Joseph a commencé sa carrière avec la peinture à l’huile et à l’aquarelle, pour par la suite évoluer vers la photographie, la lithographie, la sérigraphie et les installations artistiques tridimensionnelles. Sa marque de fabrique et de surcroît sa propre définition de l’art est de “mélanger et hybrider différents médias ensemble, pour toujours explorer et rechercher de nouvelles aventures”.
Sa citation favorite : « Là où il y a une volonté, il y a un moyen ». Joseph n’aime rien de mieux qu’un défi et quand il s’agit d’une carrière
artistique, cette citation et ce qu’elle représente est selon lui tout à fait essentielle.

GENEVIÈVE THAUVETTE
Geneviève, tour à tour devant et derrière la caméra, sa mission est de se mettre en scène tout en relevant avec humour des sujets sérieux. Elle aime créer de l’art, des œuvres qui font réfléchir et plongent dans des discours sérieux, l’important pour elle est de créer des œuvres qui sont accessibles. Son inspiration elle l’a tire de l’actualité, de l’histoire canadienne – française, et il y a toujours un courant féministe dans ses travaux, mais par dessous tout ce qui la rend heureuse c’est de transmettre ce qui la caractérise par dessous tout : de l’humour et une belle énergie !
La citation qu’elle partage, est en totale adéquation avec sa personnalité: “Vivace et tenace”.

PAUL WALTY
Artiste visuel, fanatique de livres et d’informatique, Paul aime déconstruire, repousser les limites et défaire tout semblant de certitude et de netteté. Sans surprise pour ce créatif, amoureux des mots, avec toujours une pointe d’humour, cite ces quelques mots pour le définir en tant qu’artiste : “Flou, tu me rends fou”. Qu’il traduit en anglais par “To focus is an acquired taste. To blur is divine”. Deux expressions qui lui sont propres, mettant bien l’emphase sur son défi d’empêcher l’appareil photo de prendre des photos nettes.

La publication en ligne du site internet de notre exposition virtuelle a pris du retard…

« Rien ne se passe jamais comme prévu. La seule constante est le changement. »

Deux affirmations encore plus vraies en cette période de pandémie de la Covid-19.

Suite à des soucis d’ordre technique, nous nous devons de repousser la mise en ligne de notre exposition virtuelle « Regarder en arrière, pour aller de l’avant ».

Pour appuyer nos propos, Samuel, Pascaline, Claude, Joseph, Geneviève et Paul, nous prouvent que nul.le n’est immunisé.e contre l’imprévu, mais que nous pouvons y répondre avec le sourire !

Bon visionnage de notre teaser de mise en bouche !

POUR ALLER PLUS LOIN :
Pour souligner ce 15ème anniversaire, nous vous proposons de remonter le temps et de découvrir les origines du Labo. Lisez notre article : Le Labo souffle ses 15 bougies !