Tendez l’oreille et partez à la rencontre des œuvres et des artistes de la programmation du Labo 🎧.

Grâce à des parcours contés, des entretiens d’artistes inédits ou encore des discussions entre professionnels du monde des arts médiatiques, plongez dans une visite immersive à la découverte des témoignages qu’iels nous racontent.


EN VITRINE – PAR STEVE KAWE – 2024

De février à mai 2024, le Labo présente dans son espace d’exposition alternatif, une vitrine, les œuvres de Madi Piller, Nicole Croiset, et Nadine Valcin, dans l’enceinte de l’Université de l’Ontario français. Les œuvres incitant à la réflexion et à la participation sont accompagnées de projets de médiation développés par des étudiants du baccalauréat spécialisé en études des cultures numériques de l’UOF. L’un d’entre eux, Steve Kawe, a créé une série de podcasts autour de ce projet.


Épisode 1: Reflet cosmique, Madi Pillier


UNE IDÉE ORIGINALE DU LABO EN PARTENARIAT AVEC l’UOF :

  • Conception : Steve Kawe
  • Production : Université de l’Ontario français
  • Voix : Steve Kawe, Madi Piller, Serena Erica Simo

Épisode 2: Jardin à papillons virtuel, Nicole Croiset


UNE IDÉE ORIGINALE DU LABO EN PARTENARIAT AVEC l’UOF :

  • Conception : Steve Kawe
  • Production : Université de l’Ontario français
  • Voix : Steve Kawe, Nicole Croiset, Gradorah Uniah Molaire Candice Dan, Dyana Ouvrard

Épisode 3: Emergences, Nadine Valcin

  • Conception : Steve Kawe
  • Production : Université de l’Ontario français
  • Voix : Steve Kawe, Nadine Valcin, Laura Demers, Emilie Fotsing



CARTOGRAPHIE ÉPHÉMÈRES – EXPERIENCES SONORES – 2023

La résidence Cartographie Éphémère en partenariat avec le centre d’art L’Écart a permis aux trois artistes franco-canadiens (Denis Taman Bradette, Violaine Lafortune, Laura Demers) de s’essayer à quelque chose de nouveau et de faire des tentatives, qu’elles soient artistiques ou techniques. Ce processus a été documenté via des enregistrements sonores qui relatent leurs pensées, trajets, environnements et discussions. Depuis les routes du Canada, Ophélie a suivi de près cette introspection vocale, et nous a concocté une première expérience sonore récapitulative.


Épisode 1:
Déambuler à Toronto (Ontario, Canada) quand on vient des terres rurales et minières du Nord… Ca se traduit comment trois semaines dans une grande ville nord-américaine ?

Épisode 2:
Est-ce qu’on observe vraiment ce qui nous entoure ? Marcher dans l’espace, traverser des rues, couper à travers champs et fôrets, créons-nous nos propres parcours ? Prêtez-vous à quelques exercices avec les artistes.

Épisode 3:
Quand la réalité donne le vertige! Les feux de forêt, la polution des mines, le déplacement de populations, l’urbanisme… et tout ceci depuis Rouyn-Noranda. Denis Taman Bradette et Laura Demers démarrent leur résidence retour à l’Écart (QC). Réimaginez l’espace avec la communauté.

Épisode 4:
Cette résidence croisée a permis d’aller à la rencontre de l’autre, et quelque part a été une invitation à une vraie rencontre avec soi. Les trois artistes se sont impregner de l’espace, des déplacements et se sont donner l’occasion de travailler de facon plus collaborative, sur le long terme.


UNE IDÉE ORIGINALE DU LABO :

  • Réalisation: Ophélie Pichon
  • Production: Le Labo
  • Voix : Ophélie Pichon, Sophie Dumesny et Dyana Ouvrard
  • Bailleurs de fonds: Gouvernement du Québec via le programme PAFC

ELLES FONT L’ART – 2022

Au mois de Mars, le monde met à l’honneur les femmes et la lutte pour leurs droits, leurs combats et leurs histoires. Chaque année, une journée, le 8 mars, est consentie pour se rappeler partout dans le monde que les femmes et les hommes n’ont toujours pas les mêmes droits et que cela doit changer. Mais concrètement, comment l’art peut aider à faire bouger les choses à Toronto? Nous donnons la parole aux femmes qui font l’art!


Le Labo est fier de soutenir le projet d’exposition et la collecte de fonds “Unstoppable” à l’occasion de la journée du droit des femmes. Porté par le duo de photographes franco-torontois Juliette et Fanny, cette exposition définitivement engagée célèbre les femmes dans toute leur splendeur. Les Scandaleuses, nom du duo, célèbrent le nu par le boudoir pour combattre l’hypersexualisation des femmes et leur permettre d’habiter leur corps pleinement sans être jugées.
Retrouvez l’exposition au Labo du 8 au 18 mars 2022 et participez à la collecte de fonds du 08 mars 2022 pour soutenir Sistering et Canadian Women’s Foundation.


UNE IDÉE ORIGINALE DU LABO :

  • Conception : Lousie Brockmeier
  • Production: Le Labo
  • Voix : Louise Brockmeier et Dyana Ouvrard

LA GANG FRANCO-ONTARIENNE – 2022

La gang franco-ontarienne est un podcast sur 8 artistes de Toronto: Marc Audette, Lise Beaudry, Samuel Choisy, Martine Côté, Jacquelyn Hébert, Maria Legault, Ron Loranger et Geneviève Thauvette. En se rassemblant en duo, ils racontent comment certains moments de créativité les ont façonnés, l’influence qu’ils ont eue sur leur travail et ce que leur démarche représente pour eux avec le recul de cette Saison Creuse


Martine Côté et Samuel Choisy racontent comment certains moments de créativité les ont façonnés, l’influence qu’ils ont eue sur leur travail et ce que leur démarche représente pour eux avec le recul de cette saison creuse.



Jacquelyn Hébert et Lise Beaudry racontent leurs point de départ de leur créativité. À quel point l’expérience personnelle les influence. Elles questionnent les cases dans laquelle la société met les individus. Quand le Manitoba et l’Ontario se rencontrent, c’est ici.



Marc Audette et Ron Loranger racontent la place qu’occupe le ressenti dans leurs pratiques. Car bien que leurs deux arts soient a priori bien différents, l’un en photographie et l’autre en peinture, ils cherchent tout deux à comprendre le ressenti que leurs œuvres provoquent chez les autres. Ensemble ils questionnent aussi l’évolution de la technologie dans la subjectivité.



Geneviève Thauvette et Maria Legault se rejoignent pour parler de leur expérience de la mise en scène du soi. Toutes deux reconnues pour leurs discours sur l’identité culturelle et féministe, elles nous plongent dans le genre de l’autofiction pour dénoncer publiquement certains stéréotypes et injustices, toujours dans l’humour.


UNE IDÉE ORIGINALE DU LABO :

Avec le soutien du Conseil des Arts de l’Ontario, Patrimoine Canada et Toronto Art Council.



CÉLÉBRONS LES VOIX NOIRES! – 2021

Après tous les événements survenus depuis la mort de George Floyd au États-Unis le 25 mai 2020, vous êtes vous demandé comment faire évoluer les mentalités face au racisme au Canada ?

Certes en février, sur les terres que nous appelons communément Canada, le Mois de l’histoire des Noir.e.s, est l’occasion de commémorer l’histoire de la diaspora afro-caribéenne, de célébrer les voix noires et de promouvoir leur contribution historique; cependant au Labo, nous pensons que l’événement va encore plus loin que la célébration et l’éducation sur un temps donné. C’est jour apr`ès jour, au quotidien, que nous devons faire avancer les choses. Et cela commence par de sincères discussions autour d’une table.

Découvrez cette série de 3 balados.


Épisode 1. C’est quoi la notion de « BIPOC » pour vous ? On en discute avec Josiane Blanc membre du Labo et talentuseuse réalisatrice. Elle nous parle de son court-métrage « Date limite ».



Épisode 2. Une discussion impactante, grave et sérieuse autour de cette arme de guerre qu’est le viol, un crime qui perdure depuis les années 90.
En réalisant son film Les oubliées des Grands Lacs, Joseph met en avant les paroles des femmes victimes de ces atriocités mais aussi celles qui les aident à retrouver le sens de la vie. « On ne pourra plus dire qu’on ne savait pas », dit-il. Membre du Labo, cinéaste, réalisateur et scénariste Joseph Bitamba, est originaire du Burundi, mais vit à Toronto depuis 2003.



Épisode 3. Au micro de Cynthia-Laure Etom, Katia membre du Labo réalisatrice, scénariste et dramaturge, invite à délier les langues autour des questions liées au racisme systémique et à l’identité sur le territoire que l’on appelle communément le Canada. 


UNE IDÉE ORIGINALE DU LABO :

  • Conception : Cynthia-Laure Etom
  • Production: Le Labo

Avec le soutien du gouvernement du Québec (Programme d’appui à la francophonie canadienne), le Conseil des Arts de l’Ontario, Patrimoine Canada et Toronto Art Council.



La Troisième langue / The Third Tongue – 2018

Cet épisode bilingue réalisé par Léonie Beaulieu avec la collaboration de Texgate_4.13 et produit par Fix Point, a été enregistré en marge de l’événement de clôture de l’exposition en décembre 2018 qui incluait la projection de Francophone-hybride, un film de Jacquelyn Hébert, et une discussion sur les enjeux du bilinguisme en présence de Dominique Denis.
La Troisième langue / The Third Tongue, un podcast enregistré avant la Covid19 en 2018. La Troisième langue est une langue qui surgit de la coexistence de deux langues. Cette langue ne peut qu’être parlée et comprise par les individus vivant en contexte bilingue et connaissant, du moins partiellement, ces deux langues. Qu’elle soit issue d’un système binaire, ou subissant l’influence de multiples expressions et identités, la troisième langue est définitivement hybride. 



UNE IDÉE ORIGINALE DE LÉONIE BEAULIEU

Étiqueté avec :